Revue des sciences sociales n° 60/2018

Dépasser les frontières

Paradoxalement, lorsque les frontières – matérielles et symboliques – apparaissent relativement fixées et stables, elles sont négligées dans les travaux de sciences sociales ; elles (re-) deviennent un sujet d'intérêt car elles sont affectées – sans être affaiblies – par les processus mondiaux de globalisation économique et d’intégration continentale.
Les frontières constituent un dispositif de marquage, incluant des pratiques et des jeux d’alliances complexes. La dualité des traductions de 'frontière' – en anglais (frontier/boundary) comme en allemand (Grenzraum/Grenzlinie) – atteste de cette ambivalence. Les frontières renvoient également à la production du lien social entre différents univers, acteurs, groupes, échelles et secteurs, avec des conflits mais aussi des modes d’interactions et de coopérations. Cette perspective écarte les discours sur la « fin des frontières », qui seraient dépassées par les réseaux, les mobilités accrues, la réduction de l’espace-temps : la globalisation et la mondialisation stimulent la territorialisation de l’espace. La pertinence des frontières comme objet d’étude s’inscrit dans le double mouvement de suppression et de réapparition de frontières dans les espaces politico-économiques.

Philippe Hamman

Philippe Hamman est professeur de sociologie à l'Université de Strasbourg. Il est assesseur scientifique de la faculté des Sciences sociales, et responsable du parcours de master Ville, environnement et sociétés. Avec Thierry Ramadier, il anime l'axe "Dynamiques territoriales, villes et mobilités" du laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE, UMR 7363). Il a dirigé récemment Ruralité, nature et environnement : entre savoirs et imaginaires, Toulouse, Érès, 2017.


https://sage.unistra.fr/membres/enseignants-chercheurs/hamman-philippe/


Transition énergétique et inégalités environnementales
Énergies renouvelables et implications citoyennes en Alsace
Guillaume Christen, Philippe Hamman
Les auteurs proposent dans cet ouvrage une réflexion de large portée en sociologie de la ville et de l'environnement, en même temps qu’une plongée vivante dans les défis actuels de l’urbanisme et de l’aménagement.



Sociologie des espaces-frontières
Les relations transfrontalières autour des frontières françaises de l'Est
Philippe Hamman
Cet ouvrage constitue une contribution importante à la problématique des espaces-frontières d'un point de vue sociologique, urbanistique et géographique, à partir du terrain des espaces de la France de l’Est et dans le lien aux processus d’européanisation





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Sustainability Research in the Upper Rhine Region
Concepts and Case Studies
Philippe Hamman, Stéphane Vuilleumier
This book showcases recent work of scientists who participated in the International Conference on Sustainability in Strasbourg in September 2018. It provides a unique and timely interdisciplinary perspective on the status of sustainability research in the different territories of the Upper Rhine Region.



François Steudler, sociologue de la santé
Nicoletta Diasio, Philippe Hamman, Pascal Hintermeyer
Ce recueil réunit les contributions majeures de François Steudler, une présentation de son parcours et sa bibliographie, afin de les rendre accessibles aux chercheurs, aux étudiants, et aux professionnels de la santé.



DESHIMA n° 6/2012
Des modèles nordiques ? l'urbanisme durable / La littérature de jeunesse
Thomas Beaufils, Thomas Mohnike, Aurélie Choné



Revue des sciences sociales n° 48/2012
Frontières
Philippe Hamman, Pascal Hintermeyer
La construction européenne et la mondialisation ont pu faire croire à la fin des frontières. Mais les voilà qui réapparaissent: barrières à l'immigration, revendications identitaires, frontières aussi dans les têtes entre âges, sexes, espaces privé...



Revue des sciences sociales n°64/2020
Modèles d'enfance joués et déjoués
Revue des sciences sociales n° 64/2020
Virginie Vinel, Francesca Zaltron
Ce volume explore la production de modèles d'enfance centrés sur la singularité, l’autonomie, la participation, l’élaboration d’un récit sur soi. Une mise en perspective historique par la reproduction de quelques textes de Chamboredon, Fabiani et Erny permet de mieux situer l’émergence de ces débats dans les sciences sociales en France.











Suggestions

Revue des sciences sociales n° 56/2016
Indiscipliné-e-s
Eva Carpigo, Paola Delfino, Asahi Higashi

Thématique

Sociologie, Sciences politiques

Suivez-nous