Une société rurale en milieu rhénan

Une société rurale en milieu rhénan

La paysannerie de la plaine d'Alsace, 1648-1789
Presses universitaires de Strasbourg
Date de parution : janv. 1994

Entre la paix provisoirement retrouvée après la guerre de Trente Ans et la rupture, toute relative d'ailleurs, que constitue la Révolution française, l'auteur esquisse une vaste fresque des campagnes de la plaine d'Alsace, abordant aussi bien les domaines démographique et économique que social et culturel. Comment a-t-on pu passer d'une société rurale décomposée par les guerres du 17e siècle à celle qui, à la veille de la Révolution, est confrontée aux problèmes nés du surpeuplement, des détresses d'un monde à moitié vide aux impasses d'un monde trop plein ? Par-delà les évolutions fondamentales, se dégagent, grâce à l'évocation des manières d'habiter et de se meubler, des habitudes alimentaires et vestimentaires, des façons de vivre, de penser et de se comporter, ces permanences qui sont autant de composantes d'un patrimoine culturel et d'une civilisation rhénane se nourrissant des influences françaises et germaniques, méditerranéennes et septentrionales.






Suggestions

La révolution des corps
Décroissance et croissance staturale des habitants des villes et des campagnes en France, 1780-1940
Laurent Heyberger

Thématique

Droit, Sciences économiques : Démographie

Suivez-nous