Souvenirs d'une jeunesse hors normes
Nouveauté

Souvenirs d'une jeunesse hors normes

Date de parution : avr. 2017
Collection - Écrits de femmes

Dans ces souvenirs d'enfance et de jeunesse publiés ici pour la première fois, Magda Trocmé reconstitue un parcours tout à fait hors du commun. Elle grandit à Florence dans un milieu aisé mais plutôt original dans la société italienne du début du XXe siècle, qui la rattache à la fois à la petite minorité religieuse des protestants vaudois et aux conjurés décembristes de 1825 en Russie. Perturbée par l'absence de sa mère, morte en couches, et par le remariage de son père, mise très tôt en pension dans un couvent, Magda fait revivre avec talent son milieu social et réfléchit sur son cheminement personnel à travers plusieurs influences religieuses contradictoires. Elle fait des études universitaires et s’investit dans le travail social parmi les déshérités de Florence, jusqu’à sa rencontre avec André Trocmé en 1925.
Ce récit rétrospectif offre ainsi un éclairage original sur la société cosmopolite de Florence du début du XXe siècle, sur la place de la minorité protestante en Italie et sur l’éducation des filles à l’époque de la monarchie libérale, avant l’avènement du fascisme.

Magda Trocmé

Magda Trocmé, née Grilli di Cortona (1901-1996), est une figure attachante de femme engagée du siècle dernier. Son nom est lié à celui du pasteur français André Trocmé (1901-1971), au refuge protestant du Chambon-sur-Lignon qu'ils animèrent pendant la seconde guerre mondiale, et au collège Cévenol qu’ils fondèrent sur place pour y développer l’éducation nouvelle. Magda Trocmé travailla longtemps dans le cadre du mouvement non-violent de la Réconciliation, défendant notamment l’objection de conscience et le désarmement.










Suggestions

Textes dramatiques d'Orient et d'Occident : 1968-2008
Carole Egger, Isabelle Reck, Edgard Weber

Thématique

Littérature

Suivez-nous