Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°47/2020

Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°47/2020

Moïse : de Freud à Spinoza
Édité par Roberto Formisano, Jacob Rogozinski


Le personnage de Moïse joue un rôle fondamental dans le récit de l'Exode. C’est cette figure que ces études s’efforcent d’analyser. On a choisi de privilégier les approches de Freud et de Spinoza. Pourquoi Freud s'efforce-t-il de prouver que Moïse était égyptien et qu'il a été assassiné par les Hébreux ? Et que reste-t-il de ses hypothèses ? Pour Spinoza, Moïse a le mérite d'avoir fondé une société sur un pacte décidé librement, "comme dans une démocratie". La "République des Hébreux" lui apparaît ainsi comme un exemple historique significatif, riche d'enseignement pour la philosophie politique. Ces études intéresseront les philosophes, les psychanalystes et les chercheurs en sciences religieuses.






Suggestions

Haggada du scribe Eliézer Seligmann de Rosheim
Fac-similé de 1779, manuscrit 5988 de la Bibliothèque nationale de Strasbourg
Eliézer Seligmann de Rosheim

Thématique

Philosophie : Éthique, philosophie morale et religieuse
Sciences religieuses : Judaïsme

Suivez-nous