La Jeunesse d'une pensée

La Jeunesse d'une pensée

Paul Ricœur à l'Université de Strasbourg (1948-1956)
Édité par Daniel Frey
Date de parution : févr. 2016

Paul Ricœur (1913-2005) a enseigné à l'Université de Strasbourg de 1948 à 1956. Il s’est toujours plu à évoquer cette période comme la plus heureuse de sa carrière universitaire. Ces années décisives font ici l’objet d’une étude novatrice : c’est là en effet que se font jour certains des gestes qui détermineront son parcours philosophique. Pour éclairer cette genèse de l’œuvre et saisir la jeunesse de cette pensée pleine d’élan, une approche unique ne pouvait suffire : les multiples dimensions de l’œuvre – histoire de la philosophie, phénoménologie de la volonté, écrits d’engagements sociaux et religieux – nécessitaient le concours de phénoménologues, d’historiens de la philosophie, d’éthiciens, de théologiens et d’exégètes, pour plus de la moitié issus de l’Université de Strasbourg.

Grâce au soutien du Fonds Ricœur, l’ouvrage se clôt sur un essai de Paul Ricœur lui-même, précisément consacré à l’enseignement et au devenir de l’Université. Ce très beau texte, intitulé « La parole est mon royaume », paraît annoté et introduit pour la première fois depuis 1955.






Suggestions

La pauvreté (Die Armut)
Martin Heidegger

Thématique

Philosophie : Philosophie contemporaine

Suivez-nous