Alexandre Radichtchev – Le voyage  de Pétersbourg à Moscou

Alexandre Radichtchev – Le voyage de Pétersbourg à Moscou

(1790)
Date de parution : juin 2012
Collection - Classiques d'ailleurs / Commentaire

Publié en 1790 par Alexandre Radichtchev (1749-1802), Le voyage de Pétersbourg à Moscou valut à son auteur l'exil en Sibérie pour dix ans. Derrière un anodin récit de voyage sentimental dans le goût de Laurence Sterne, le livre était en réalité un violent réquisitoire contre les tares de la Russie de Catherine II. Considéré hâtivement comme un classique de la littérature révolutionnaire à l'époque soviétique, l'ouvrage est en réalité un texte complexe et torturé, dont on découvre progressivement aujourd’hui les multiples significations. Ce sont ces différents aspects du Voyage de Pétersbourg à Moscou que le présent volume de la collection « Classiques d’ailleurs / Commentaire » a pour ambition de faire mieux connaître au lecteur francophone.

Rodolphe Baudin

Maître de conférences
Université de Strasbourg

Agrégé de russe, docteur en slavistique, Rodolphe Baudin est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l'Université de Strasbourg. Il est spécialiste de la littérature russe du XVIIIe siècle.



Nikolaï Karamzine à Strasbourg
Un écrivain-voyageur russe dans l'Alsace révolutionnaire (1789)
Rodolphe Baudin
A Strasbourg, en 1789, Nikolaï Karamzine, écrivain-voyageur russe, découvre l'altérité française (et sa variante alsacienne), les landmarks culturels que sont certains monuments comme la cathédrale, et, surtout, la violence révolutionnaire.


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Histoire de Russie, avec sa partie politique, par Mr. Koch, Professeur à Strasbourg
Suivie de la Constitution de l'empire de Russie
Rodolphe Baudin, Wladimir Berelowitch
Témoignage éloquent de l'histoire des relations intellectuelles entre la France et la Russie au XVIIIe siècle, l’Histoire de la Russie, avec sa partie politique est également une illustration remarquable de l’apport méthodologique de Koch aux sciences historiques et politiques, au croisement des traditions académiques française et allemande.