Le droit communautaire et les métamorphoses du droit

Le droit communautaire et les métamorphoses du droit

Journées d'études tenues à l'université Robert Schuman, Strasbourg, 9 mai 2000
Édité par Denys Simon

Le 9 mai 1950 la déclaration de Robert Schuman faite dans le salon de l’Horloge du quai d’Orsay a constitué l’acte fondateur de l’intégration européenne. En mai 2000, des universitaires se sont réunis pour valider la méthode du 9 mai 50 : “l’Europe ne se fera pas d’un coup…”, c’est vrai, mais n’est-elle pas devenue “une construction d’ensemble” qui a profondément transformé la vie économique, politique et sociale des États européens ? Une des visées du colloque était de montrer que les “solidarités de fait” avaient débouché sur des “solidarités de droit”.