Gilbert Vincent

Gilbert Vincent enseigne la philosophie à l'université Marc Bloch de Strasbourg. Son dernier livre comme auteur a paru en 2003 aux éditions L'harmattan sous le titre "Les chemins de la solidarité. De la famille à la cité : parcours d'étudiants".


Hospitalité: la naissance symbolique de l'Humain
Gilbert Vincent
Notre intention était de faire mieux reconnaître l'importance anthropologique, donc également éthique et politique, des pratiques d’hospitalité, et de contribuer à approfondir et à raffermir la mémoire d’une compétence symbolique aussi fondamentale que l’est, dans l’ordre du langage, la traduction.



Associations et institutions
Les formes élémentaires de la solidarité
Gilbert Vincent
Ce ouvrage tente, à partir d'autres textes inspirants, d’élaborer une pensée de la relation capable de rendre justice, à la fois, à la vie associative et à la dynamique des institutions. L’enjeu d’une telle pensée : la redécouverte de la valeur et...





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par Gilbert Vincent

Appartenances
Partir. Partager. Demeurer.
Juan Matas, Gilbert Vincent
Parler d'appartenance, c’est rappeler qu’une société ne se définit pas seulement par ses frontières et ses membres, mais aussi par le sentiment d’« en être » et l’idée qu’un « nous » puisse y prendre vie.



La partition des cultures
Droits culturels et droits de l'Homme
Gilbert Vincent
La notion de "droit culturel" émerge peu à peu, au sein des droits de l'Homme, à une époque où le phénomène de globalisation semble vouer à l'insignifiance la référence à l'universel.



Hospitalité et solidarité
Éthique et politique de la reconnaissance
Gilbert Vincent
Penser les rapports entre éthique et politique devient indispensable si l’on ne veut pas condamner la première à n’être que velléité ou angélisme, ni la seconde à n’être qu’opportunisme ou machiavélisme. Pour penser ces rapports, peut-on renouer avec...



Le corps, le sensible et le sens
Gilbert Vincent
Depuis longtemps objet de science, le corps reste pourtant hors de portée de toute investigation de cette nature. C’est au corps comme présence au monde, comme sensibilité que les auteurs de l’ouvrage tentent de rendre hommage. Philosophes et...



Sujets en souffrance
L'économie de la violence dans les sociétés administrées
Gilbert Vincent
Régulation juridique des rapports sociaux et figure du sujet en tant que sujet de droit sont comme les deux faces d'une même évidence gagée sur la croyance en une histoire pacifiée. Or, après M. Foucault, ne devons-nous pas prêter attention à la...



Religions et transformations de l'Europe
Gilbert Vincent, Jean-Paul Willaime
La religion serait-elle devenue une affaire strictement privée, à moins qu'elle ne soit le terreau des passions identitaires ? Sans méconnaître ces modalités sociales d'existence du phénomène religieux, on s'est efforcé dans cet ouvrage de ressaisir...









Agenda

Les PUS à l'oreille, 28 mars 2019 à 12h30

Autour du livre d'Édouard Mehl, Descartes en Allemagne, 1619-1620. Le contexte allemand de l'élaboration de la science cartésienne
Bibliothèque du Portique, 14 rue René Descartes, Strasbourg. Entrée libre.

Les bibliothèques de l'université et les Presses universitaires de Strasbourg vous invitent à venir découvrir le livre d'Édouard Mehl, Descartes en Allemagne, 1619-1620. L'auteur, professeur de philosophie moderne et d'histoire des sciences à l'université de Lille, dialoguera avec Nicolas Roudet, historien des sciences et spécialiste de Kepler.

« J'étais alors en Allemagne, où l'occasion des guerres […] m'avait appelé ». Au-delà de ces quelques mots, on ne sait presque rien des circonstances qui entourent la naissance du projet philosophique cartésien. Le livre d'Édouard Mehl tâche d'évaluer ce qu'elles apportent à l’intelligence du projet de fondation d’une nouvelle science mathématique de la nature.

 

 

Savoirs en partage, 14 mars 2019 à 18h30

Le patrimoine concentrationnaire, entre histoire et mémoire
Auditorium de la BNU, Strasbourg. Entrée libre.

afficheAlors que les derniers déportés survivants disparaissent peu à peu, les études archéologiques menées sur le site d'anciens camps de concentration permettent de combler les lacunes provoquées par les destructions d'archives délibérément opérées par les nazis. Comment les objets retrouvés et les éléments de bâti identifiés lors de ces fouilles s'articulent-ils aux témoignages collectés par les historiens?

Rencontre en lien avec la parution du livre de Hans-Joachim Lang Des noms derrière des numéros, animée par Guy Wach, avec Frédérique Neau-Dufour, directrice du Centre européen du résistant déporté, Pierre Dufour, architecte en chef des monuments historiques et Michaël Landolt, archéologue à la DRAC.

 

 

afficheSéminaire "Revues en sciences humaines et sociales : quelles pratiques éditoriales ?
Organisé par les Presses universitaires de Strasbourg, il s'est déroulé le 27 novembre 2018.

> Voir les captations vidéo du séminaire

 

 

 

Suivez-nous